SLOW LIFE

Ma trousse de toilette zéro déchet & minimaliste

A l’image de ma salle de bain aujourd’hui désencombrée de produits chimiques et inutiles, il est temps de jeter un œil dans ma trousse de toilette minimaliste et zéro déchet avec laquelle je vais partir au Canada. Lors de mon premier PVT en Australie, je ne m’étais pas tellement posé la question et j’avais embarqué bien plus que nécessaire. Cette fois-ci, je la veux légère et écolo ! En plus, nous voyageons en sac à dos, alors plus léger mon sac sera et mieux mon dos s’en portera.

Et puis maîtriser son impact environnemental commence par bien choisir ce que l’on emmène avec soi. Les produits d’hygiène/beauté peuvent être très polluants si on n’y fait pas attention. C’est pourquoi je te dévoile ci-dessous le contenu de ma trousse de toilette minimaliste et zéro déchet ! Cette liste est constituée de produits simples, naturels et éco-responsables que j’utilise au quotidien et qui peuvent être utilisés en voyage ! Allez c’est parti !

Dans ma trousse de toilette zéro déchet, il y a…

1. Un savon solide

Trousse de toilette zéro déchet

Pour commencer, on va parler de la base d’une trousse de toilette minimaliste et zéro déchet… Le savon ! Et oui, pour une hygiène naturelle et écolo, on oublie le beau gel douche parfumé et on revient au pain de savon solide à l’ancienne ! Comme ça, pas d’emballage plastique et surtout en voyage, pas de risque de fuite dans le sac ! Si ta trousse de toilette est un peu trop compressée ou mal menée dans les transports, tu n’auras pas de surprise. En plus, le savon artisanal est biodégradable, il dure très longtemps et les ingrédients utilisés sont naturels.
Pour le choisir, c’est chacun ses goûts ! Le mieux est de se rendre dans une boutique zéro déchet proche de chez soi ou dans un magasin bio pour faire sa sélection.

EN VOYAGE :
– Il existe des savons naturels multi-usages (comme « l’aventurier » de la marque Alepia ou les savons du Dr Bronner) permettant de nettoyer corps, cheveux, dents, linge et même la vaisselle !
Ils sont parfaits pour économiser de la place dans ta trousse de toilette.

– Stocke ton savon dans une boite en inox ou dans un gant à savon sec pour le faire sécher sans toucher les autres objets.

Avantages :
– Pas d’emballage plastique.

– Le savon dure très longtemps.
– Pas de risque de fuite en voyage.
– Accepté en cabine dans en bagage à main.
– Ingrédients 100 % naturels et biodégradables.

2. Un shampoing solide

SHAMPOING SOLIDE ZERO DECHET

Pour ce qui est du shampoing c’est un peu le même combat : on oublie le liquide pour un shampoing artisanal solide ! Ça peut être un peu déroutant au début pour celles et ceux qui n’auraient pas encore testé mais c’est une vrai révolution. Essayer c’est l’adopter ! Tout comme le savon, le shampoing solide dure plus longtemps que les liquides et les ingrédients sont doux, respectueux des cheveux et du cuir chevelu.

J’ai découvert en début d’année la savonnerie artisanale alsacienne Soapy and Co lors d’un salon « Bien-être » et j’ai acheté par curiosité l’un de leurs shampoings solides (végan) en forme de cœur. Je suis juste conquise ! Le résultat sur mes cheveux est étonnant ! J’ai retrouvé des boucles naturelles et mon cuir chevelu graisse beaucoup moins qu’avant. Et si tes cheveux ont besoin d’un démêlant, Soapy and Co fait également un après-shampoing solide (que je vais bientôt tester).

EN VOYAGE :
– Stocke ton shampoing solide dans une petite boite métallique ou dans un gant à savon sec pour le faire sécher sans coller.

– Pour les plus minimalistes d’entre nous, un savon multi-usages peut remplacer un shampoing. En revanche, l’application d’un après-shampoing peut s’avérer utile si tes cheveux s’emmêlent vite.

Avantages :
– Il dure très longtemps.
– Pas d’emballage plastique.
– Ingrédients naturels et adaptés aux cheveux.
– Pas de risque de fuite dans la trousse de toilette en voyage
.

3. Une pierre d’Alun (déodorant)

Trousse de toilette zéro déchet

Dans ma quête d’une salle de bain zéro déchet, je voulais tenter de faire mon déodorant moi-même mais n’ai pas trouvé de recette DIY très satisfaisante. Puis je me suis souvenu que mon père utilisait à l’époque une pierre transparente en guise de déodorant : c’est la pierre d’Alun. Pierre naturelle assez incroyable, elle est astringente (resserre les pores), cicatrisante et hémostatique (stoppe les micro saignements comme après un rasage).

Comparé à un déodorant classique qui ne fait que masquer les mauvaises odeurs, la pierre d’alun limite la transpiration. Il suffit de mouiller la pierre, de la passer sous ses aisselles et le tour est joué ! Ça fait presque 2 ans que j’utilise cette méthode et j’en suis très satisfaite, même quand je fais du sport. Si tu es actif toute une journée, il se peut que tu transpires et que tu sentes la sueur. La pierre d’Alun est naturelle et ne promet pas 72 h d’efficacité comme les marques industrielles. Mais après tout, sentir des aisselles quand on fait des efforts, c’est normal non ?!

EN VOYAGE :
– Après utilisation, essuie et range ta pierre d’alun dans un petit pochon en tissu pour la protéger.
(parce que si elle prend un gros choc, elle casse)

Avantages :
– La pierre d’alun est économique et dure TRÈS longtemps.

– Ne dispose pas de contenant plastique ou autre emballage.
– Pierre naturellement anti-transpirante sans risque pour la santé.
– Possibilité de la mettre dans un bagage cabine, comparé à des aérosols.

4. Une brosse à dent écolo

Ma Trousse de toilette minimaliste & zéro déchet

Pour une hygiène buccale zéro déchet, deux solutions principales s’offrent à toi : la brosse à dent compostable ou rechargeable.
Pour la première option, pas de changement particulier dans son utilisation mis à part que la brosse à dent est fabriquée avec des produits 100% renouvelables et biodégradables. La grande différence avec les brosse à dents traditionnelles, c’est que tu ne pollues pas la planète le jour où tu la jettes !

La brosse à dent rechargeable, elle, est fabriqué à 70 % de bioplastique et 30% de plastique, elle est donc 100% recyclable. Il te suffira de changer la tête de la brosse usée par une nouvelle et de garder le corps. Des marques comme Lamazuna, proposent même de renvoyer gratuitement dans une enveloppe les têtes usagées pour les recycler.

Pour finir, une règle populaire recommande de changer de brosse à dent tous les 3 mois maximum… Ce n’est pas vrai. En fait tout dépend des poils de la brosse : s’ils sont toujours en bon état après 3 mois, alors garde-là et change quand les poils seront affaissés et moins efficaces.

Avantages :
– Clairement, moins de déchets lâchés dans la nature !

5. Un dentifrice solide ou une recette DIY

Ma Trousse de toilette minimaliste & zéro déchet

Si tu t’intéresses à la composition des dentifrices industriels, tu te rendras vite compte que plus de la moitié des ingrédients n’ont aucun intérêt pour tes dents. Agent épaississant, conservateur, moussant, humectant, opacifiant… La liste est longue et pourtant, peu de choses sont nécessaires au bon nettoyage des dents. Tu auras donc le choix entre le dentifrice solide ou une recette à faire soi-même en mélangeant quelques ingrédients naturels ensemble. Et puis, le plus important dans l’hygiène dentaire, c’est quand même le brossage !

Pour ma part, je fabrique mon dentifrice moi-même ! Il est composé d’argile blanche, de bicarbonate de soude alimentaire et d’huile essentielle.
(si ça t’intéresse, tu peux retrouver ma recette simple et naturelle juste ici) !

EN VOYAGE :
– En voyage, je privilégie l’utilisation d’un dentifrice solide, plus compact et pratique. La marque Pachamamaï propose des pots de 20 g pour 3 mois d’utilisation environ.

Avantages :
– Pas d’emballage plastique.
– Adieu composés chimiques douteux qui partent dans les eaux usées.
– Très économique ! L’argile blanche et le bicarbonate de soude sont peu coûteux et durent longtemps.

6. Une huile végétale multi-usage

Ma Trousse de toilette minimaliste & zéro déchet

Pour hydrater la peau de son visage de manière naturelle, rien ne vaut une huile végétale. Il en existe beaucoup, et leurs bienfaits diffèrent d’une huile à l’autre. Mais quelques unes se distinguent par leurs polyvalences comme : l’huile de jojoba, d’avocat, d’argan, d’amande douce et de coco.
Après t’être lavé le visage, chauffe quelques gouttes d’huile végétale dans tes mains puis applique-la directement sur le visage. Ta peau est protégée, hydratée et douce !

En plus d’être bonne pour la peau, les huiles végétales s’appliquent également sur les cheveux, pour les protéger et les garder en bonne santé. Certaines sont même comestibles pour soulager des maux de l’organisme. C’est un produit polyvalent indispensable en voyage !

EN VOYAGE :
– Avant d’aller te baigner dans de l’eau salée, applique généreusement de l’huile végétale sur tes cheveux pour éviter que le sel ne les assèchent et ne les abîment.

Avantages :
– Produit 100% naturel

– Utilisable seul ou dans une recette DIY
– Produit polyvalent utilisable sur tout le corps

7. Une éponge Konjac

Ma Trousse de toilette minimaliste & zéro déchet

Pour une peau unifiée, saine et lisse, j’utilise depuis quelques temps une éponge Konjac sur mon visage. Venu du Japon, cette éponge est 100 % naturelle, végétale et biodégradable. Elle nettoie la peau en profondeur, désincruste les pores, élimine les peaux mortes et stimule la circulation.

2 à 3 fois par semaine, après m’être lavée, je mouille mon éponge Konjac et je la passe sur mon visage en faisant des petits ronds. Puis j’applique mon oléo-gel, qui me sert de crème de jour. Depuis que je l’utilise, ma peau est plus douce, lisse et tonique ! Je n’ai pas de problèmes de peau à la base, mais cette éponge convient à tous les types de peaux. Elle s’utilise avec de l’eau pure mais peut également être utilisée avec une noisette de nettoyant visage. Sa durée de vie est de 2 mois environ mais si tu ne l’utilises pas tous les jours, tu peux la garder plus longtemps.

Avantages :
– 100 % biodégradable et naturelle

– Légère et petite, elle s’emporte partout
– La peau est plus douce, tonique et lisse
– Remplace les soins et masques visage en voyage

8. Du Gel Aloé Vera

Ma Trousse de toilette minimaliste & zéro déchet

Un indispensable à avoir dans sa trousse de toilette et dans sa salle de bain : le gel d’Aloé vera. Issue de la plante du même nom, le gel d’Aloé vera est un produit très utilisée en cosmétique naturelle. Il protège, répare, hydrate, apaise les brûlures et coups de soleil, lutte contre le vieillissement de la peau… Bref, c’est un petit « must have » pour une beauté naturelle et minimaliste.

Pour celles qui, comme moi, ont les cheveux bouclés, l’Aloé Vera sert également de produit coiffant. Mets du gel dans tes mains et froisse tes cheveux du bas vers le haut lorsqu’ils sont encore mouillés. L’Aloe vera va dessiner et discipliner tes boucles et réduire les frisottis.

EN VOYAGE OU CHEZ SOI
– Mélangés ensemble, l’Aloé vera et l’huile végétale forment un « oléo gel » frais et très complet en remplacement d’une crème de jour.

9. Un coton tige réutilisable

Ma Trousse de toilette zéro déchet

Nettoyer ses oreilles après la douche sans générer de déchets ? C’est possible ! Et oui, ce petit objet qu’on a l’habitude d’utiliser et de jeter à la poubelle a, lui aussi, une version écologique : le coton-tige réutilisable ! Sa forme est la même, son utilisation aussi. La seule différence avec le coton-tige jetable, c’est que celui-là ne fini pas aux ordures après usage. Il te suffit de l’utiliser, de le nettoyer à l’eau savonneuse et de le replacer dans sa boite de rangement. Petit, durable (jusqu’à 1 000 utilisations), pratique… C’est un produit indispensable pour une trousse de toilette minimaliste et zéro déchet !

Il existe également l’Oriculi, un petit cure-oreilles qui permet de retirer l’excès de cérumen et de se nettoyer les oreilles de manière écologique.
2 solutions plus ou moins similaires, à toi de voir avec lequel tu es le plus à l’aise.

Avantages :
– Petit, compact et écolo, comparé à ta boite de 500 coton-tiges jetables !
– Très économique : 9,95 € l’unité pour 1000 usages environ.

10. Des lingettes démaquillantes lavables

lingette écologique

.

Je ne compte plus toutes les lingettes jetables que j’ai pu jeter depuis que je me maquille. Pourtant les lingettes démaquillantes lavables font tout aussi bien le job ! Voire mieux, car elles sont réutilisables. Il en existe en bambou, chanvre ou bien en coton bio et même sous forme de gants démaquillants. Ces carrés de tissu sont très pratiques pour éliminer le maquillage rien qu’avec de l’eau ! Sinon, tu peux également utiliser un produit démaquillant avec la lingette.

Pour ma part, je suis allée dans une boutique zéro déchet proche de chez moi qui proposait des lingettes démaquillantes lavables à la vente. Mais si tu n’as pas ce genre de magasin aux alentours, tu peux en trouver sur les sites de produits zéro déchet comme Les tendances d’Emma ou Lamazuna par exemple.

EN VOYAGE
En voyage, on se maquille moins ! Du coup, 1 ou 2 lingettes démaquillantes lavables suffisent largement. Et si tu ne fais pas de lessive régulièrement, les lingettes se lavent très bien à la main avec un peu de savon.

Avantages :
– Léger et compact

– Lavable en machine
– Pas besoin de produits démaquillants
– Fabrication à base de matières 100% naturelles

11. Une Brosse à cheveux en bois

Trousse de toilette zéro déchet

A moins d’être chauve, il est toujours pratique d’en avoir une sur soi pour dompter sa crinière : la brosse à cheveux est un indispensable dans une trousse de toilette zéro déchet ou non. Bien sûr on évite les modèles en plastique et on privilégie ceux en bois (issu de forêts gérées de manière durable) avec des picots en nylon, en bois ou en poils de sanglier.

Quelques marques comme TEK ou Anaé fabriquent ce type de brosses et peignes éco-responsables et sont facilement trouvables en magasins bio.

EN VOYAGE
Plutôt qu’une grosse brosse à cheveux, opte pour une brosse de sac à main, plus compact et plus légère, et un petit peigne pour de démêler les cheveux si besoin.

Avantages :
– N’agresse pas le cheveu
– Résistante et éco-responsable

12. Un Rasoir & des lames changeables

rasoir zéro déchet

Gros respect à celles qui ne se rasent plus et qui acceptent leur corps tel qu’il est dans sa globalité !
Pour ma part, je n’en suis pas encore là… Du coup, pour le Canada, j’ai investi dans THE rasoir zéro déchet : Le rasoir de sûreté à lame rechargeable ! C’est la solution idéale pour réduire drastiquement les déchets liés à cette habitude hebdomadaire. Son prix d’achat est un peu élevé mais ce rasoir se garde à vie et les lames s’usent très lentement (2 lames maximum par an) !

Au tout début j’ai commencé par remplacer les rasoirs jetables par un rasoir à tête changeable. Une fois les lames usées, il me suffisait de changer uniquement la tête et garder le corps du rasoir. Cependant, cette méthode n’est pas 100 % zéro déchet (car présence de plastique autour des lames et sur le rasoir) mais c’est un début pour celles et ceux qui veulent s’améliorer sans investir tout de suite dans un rasoir de surêté.

Avantages :
– Entièrement Zéro déchet
– Le rasoir de sûreté à une durée de vie illimitée

– Prix d’achat élevé (entre 20 et 50 € en moyenne) mais économique dans la durée

13. Une CUP et/ou une culotte menstruelle

Règles zéro déchet

C’est le tout premier objet écolo et zéro déchet que j’ai acheté pour mon départ en Australie : la CUP ou coupe menstruelle. Vivant dans un 4 x 4 en mode « roots » et camping sauvage, je ne me voyais pas changer mes tampons en plein bush australien sans poubelle à proximité. Alors après quelques recherches j’ai trouvé la Cup (j’ai acheté la Meluna Cup, fabriqué en Angleterre car difficilement trouvable en France à l’époque). Une vrai révolution pour moi. Ça fait presque 5 ans que je l’utilise et pour rien au monde je ne reviendrais en arrière. Son usage demande un peu d’entrainement mais ça vaut vraiment le coup de persister.

Info : Sur certains sites et forums, des femmes ont indiqué que la combinaison stérilet et Cup n’étaient pas compatibles. Pour ma part, j’ai un stérilet en cuivre depuis 2 ans et j’utilises toujours ma Cup. Attention juste à bien la pincer pour la retirer et ne pas tirer dessus trop brusquement.

EN VOYAGE :
– Si je pars dans un endroit sans toilettes pendant plusieurs heures, je porte également une culotte menstruelle. En cas de flux importants, la Cup peut parfois fuir ou se remplir vite. La culotte menstruelle permet alors d’absorber les fuites et évite de tâcher ses vêtements
(tu peux également porter la culotte seule, elle fait très bien le job).
Il existe pas mal de marques made in France, à toi de faire ton choix !

Avantages :
Un seul objet à emporter pour ses règles.
– Écologique, durable et respectueux du corps.
– Economique : entre 15 et 25 € selon la marque pour une durée de vie de 10 ans minimum.

En bonus

Voici ci-dessous des produits « bonus » qui viennent compléter ma trousse de toilette zéro déchet et minimaliste. Ils ne sont pas très encombrants et sont utiles en voyage pour parer à toute éventualité. Ses produits ne sont pas indispensables pour tout le monde et peuvent être supprimés.
Cependant, je les met ici pour te donner la liste exhaustive du contenu de ma trousse de toilette de « backpacker »:

⨳ Une pince à épiler
(pour les sourcils et les éventuelles échardes)

⨳ Du maquillage basique:
1 anti-cernes, 1 poudre bronzante, 1 mascara, 2 pinceaux

⨳ 1 sèche-cheveux pliable de voyage
(utile pour sécher ses cheveux ou ses vêtements dans les pays froids)

⨳ 1 Chouchou, 3 élastiques « accordéon » et 3 pinces plates
(pour se coiffer un minimum quand même)

⨳ Mes lunettes de vue & mes lentilles de contact + produit à lentilles
(oui je suis une taupe...🤓 difficile de me séparer de ça)

Bon tu l’auras compris, dans une trousse de toilette zéro déchet et minimaliste, on privilégie le N-A-T-U-R-E-L !
On ne se préoccupe que de l’essentiel sans pour autant négliger une seule partie de son corps. Les produits naturels ont, pour la plupart, l’avantage d’être polyvalents et efficaces. Et pour un long voyage, tu peux compléter cette liste par tes propres produits que tu juges indispensables !
Voilà, j‘espère que cet article t’aidera à adopter une routine beauté plus simple, respectueuse de ton corps et de la planète.

.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Enregistrer