ASIE,  TRAVEL

Visiter le Cambodge en 3 semaines | Itinéraire & budget

C’est LE pays de notre voyage en Asie que j’avais le plus hâte de découvrir. Partir au Cambodge faisait partie de l’un de mes nombreux rêves. Terre d’aventure avec ses temples millénaires mais également lourd d’un passé sanglant, le Cambodge envoûte et intrigue. Le pays possède des trésors inestimables comme les temples d’Angkor ou encore les dauphins Irrawady du Mékong. Visiter le Cambodge en 3 semaines est une durée idéale pour voir une grande partie de ce pays fascinant à un rythme tranquille. Je te laisse découvrir ci-dessous notre itinéraire plus en détails.

ITINÉRAIRE | VISITER LE CAMBODGE EN 3 SEMAINES

Visiter le Cambodge en 3 semaines itinéraire

Siem Reap, porte d’entrée des temples d’Angkor | 3 jours

Premier gros stop après avoir passé les frontières thaïlandaises, nous posons nos sacs à dos à Siem Reap pour quelques jours. C’est la ville incontournable lors d’une visite au Cambodge car Siem Reap est la porte d’entrée vers les célèbres temples d’Angkor, situés à 6 kilomètres au Nord de la ville. A la fois très moderne et encore très traditionnelle, Siem Reap est un endroit parfait pour débuter son voyage au Cambodge.

Une fois installées dans notre guesthouse, nous sortons faire une tour dans Pub Street, l’un des quartiers principaux de la ville rempli de bars, de stands et de boutiques en tout genre. Il fait chaud, c’est la fin de journée alors on se laisse tenter par une petite bière locale à…. 0,50 $US ! Les bières en Asie ne sont pas chères mais là, je crois qu’on à atteint le summum du prix le plus bas. Plus tard, nous visitons le Night Market de la ville, assez charmant, avant de rentrer nous coucher et être en forme pour les deux prochains jours de visites intensives.

Quoi faire à Siem Reap ?

– Boire des bières à PUB STREET !
A 0,50 $ la bière, tu ne t’arrêteras pas à une seule, crois moi 😉

– Se balader à vélo dans Siem Reap et alentours pour découvrir des endroits authentiques.

– Se promener les long du Lac Tonlé Sap, un des plus grands Lac d’eau douce d’Asie du Sud-Est.

– Faire le night Market de Siem Reap et déambuler au milieu des stands de nourriture et de souvenirs.

Visiter le Cambodge en 3 semaines Siem Reap
La ville de Siem Reap | Cambodge

SIEM REAP – TEMPLES D’ANGKOR
6 km – 30 min à vélo

La cité d’Angkor : découverte de la huitième merveille du monde | 1 jour 1/2

Ancienne capitale de l’Empire Khmer, l’un des plus grands empires d’Asie, la grandeur des temples d’Angkor est indescriptible. A l’époque, la cité comptait près de 750 000 habitants (l’équivalent de la population de Marseille aujourd’hui) étalés sur 1000 km². Angkor ne fait pas partie des 7 merveilles du monde mais la cité y a pourtant toute sa place. Cette nature omniprésente sur le site donne une dimension très spirituelle au lieu et semble ne faire qu’un avec les anciennes constructions khmers. Personnellement, c’est l’un des endroits du monde que je rêvais de découvrir et je n’ai pas été déçue.

En revanche, visiter les temples d’Angkor n’est pas de tout repos. L’entrée est chère, il faut se lever tôt pour éviter la foule, trouver un moyen de se déplacer dans cette cité immense et surtout… tenter de ne rien louper ! Visiter le Cambodge en 3 semaines te permettra d’y rester 3 jours entiers si tu le souhaites sans compromettre le reste de ton séjour.

Si c’était à refaire, je prendrai le temps de faire entièrement le grand circuit en 2 voire 3 jours. Car moins de gens s’y aventurent et ça permet de visiter des temples moins connus.

Visiter le Cambodge en 3 semaines Temples Angkor
Temples d’Angkor | Cambodge

Notre visite des Temples d’Angkor

Nous avons acheté un ticket de 3 jours pour visiter la cité d’Angkor. Finalement, nous n’avons utilisé qu’un jour et demi.
Pour ce qui est du transport, on a préféré découvrir Angkor en vélo. C’est un peu fatiguant certes, mais très écolo, agréable et ça laisse le temps de découvrir le site plus lentement en profitant du paysage.

Premier jour : nous avons perdu 2 h avec l’achat des tickets d’entrée. Nous avons fait l’erreur d’aller directement au checkpoint du parc mais ils ne vendent pas de tickets. Donc demi-tour direction le Ticket Counter, 4 km plus bas.
– Arrivée à 11 h sur place. Visite de Angkor Wat (compter 2h de visite) puis de Angkor Thom l’après midi avec : Bayon, Baphûon, Preah Palilay, Terrasse des éléphants et Phimeanakas (compter 3 h de visite minimum).
Deuxième jour : arrivée à 8 h sur place direction Ta Prohm (compter une bonne heure de visite) avant l’arrivée des tours opérateurs, puis de Ta Keo. Retour sur nos pas et visite de Banteay Srei. Pause déjeuner à Shrah Srang au bord de l’eau. Retour à Siem reap à 14h.

plan cité Angkor
Itinéraire Cité d’Angkor : JOUR 1 en rouge / JOUR 2 en violet

Comment visiter les temples d’Angkor ?

– Faire les temples d’Angkor à vélo. Tout le site est plat, ombragé, c’est très agréable et surtout écologique !
(sinon l’option tuktuk est possible : plus rapide mais plus cher)

– Se lever tôt pour aller dans les temples qui t’intéressent le plus et éviter la foule. Après 9 h, les bus de chinois touristes débarquent.

– Acheter son ticket d’entrée de 1 / 3 jours / 1 semaine au Angkor Park Pass Ticket Counters. C’est le seul endroit pour acheter les tickets.
(37$ pour 1 jour / 62$ pour 3 jours / 72$ pour 1 semaine)

Visiter le Cambodge et Temples Angkor
Les célèbres temples d’Angkor, magnifiques

SIEM REAP – BATTAMBANG
165 km – 3 h 15 de route

Battambang, un bel aperçu de la vie rurale | 3 jours

Certes, nous avons commencé par le meilleur, mais on n’allait pas s’arrêter en si bon chemin ! le Cambodge regorge de petits endroits à explorer et notre stop à Battambang nous l’a prouvé. Avec sa petite atmosphère provinciale, Battambang est parfait pour découvrir la vie rurale des cambodgiens. En nous baladant dans la ville, nous sommes tombés sur des célébration de mariages et avons croisé des locaux en train de préparer la cérémonie, c’est très sympa. Les alentours de Battambang sont également à découvrir, notamment les trois temples principaux de la région et les rizières (compter une petite journée de visite).

Pour visiter le Cambodge en 3 semaines et sortir des sentiers battus, n’hésite pas à louer des scooters. On a fait presque toutes nos visites en Asie par ce biais là ! Ca te coûte beaucoup moins cher et tu vois beaucoup plus de choses. Ca permet également d’être plus près des locaux et de faire des rencontres.

Les enfants-mendiants au Cambodge

Aux abords des temples, des enfants s’improvisent guide en échange de quelques dollars. Je sais que c’est difficile mais ne donne pas d’argent à ces enfants. La plupart du temps, ce n’est pas pour eux et s’ils rapportent beaucoup, ça motivera la personne qui l’exploite à le faire mendier davantage plutôt que de l’envoyer à l’école. C’est un business et leur donner des dollars ne leur rendra pas service, bien au contraire.

Ils peuvent être très insistants et te suivre longtemps jusqu’à ce que tu cèdes. Mais reste sympa avec eux. Si tu as envie, essaye d’avoir une petite conversation en anglais, certains ont un niveau plus que correct pour leur âge (tu te demandes d’ailleurs depuis combien de temps ils font ça pour avoir un si bon niveau). Explique simplement que tu n’as pas besoin de guide et continue ton chemin sans prêter attention.

Quoi faire à Battambang ?

– Se balader le long de la Sangker River et dans le centre ville pour admirer les bâtiments d’architecture mi-française / mi-locale.

– Louer un scooter et visiter les 3 temples principaux aux alentours de Battambang : Phnom Sampeau, Phnom Banan, Wat Ek Phnom.
( 3$ pour les 3 temples si les visites se font dans la même journée)

Visiter le Cambodge en 3 semaines Battambang
Battambang et sa nature sauvage

BATTAMBANG – PHNOM PENH
300 km – 6 h de route

Phnom Penh, une capitale en pleine mutation | 3 jours

Une fois que tu a visité Bangkok, toutes les autres capitales sud-asiatiques te paraîtront tranquilles voire même relaxante ! Mis à part les embouteillages et la circulation intense, Phnom Penh nous a paru plutôt agréable. Bien que quelques gratte-ciels poussent dans des rues pleines d’histoire et de traditions, la ville semble garder son authenticité. C’est aussi un excellent stop pour manger des plats « occidentaux » que l’on ne croisait plus depuis un temps comme des burgers ou des pizzas.

Côté visites, on ne s’ennuie pas ! Phom Penh étant le centre culturel, politique et commercial du pays, de nombreux endroits sont intéressants à visiter comme le grand marché central, le musée national ou encore les musées dédiés au génocide des khmers rouges. A la nuit tombée, n’hésite pas à ressortir pour te promener le long de la rivière Tonlé Sap. La ville s’illumine et s’anime dans les petites rues de quartier : stands de nourriture, Night Market, musique… Les gens se retrouvent pour passer la soirée ensemble et apporte une atmosphère très conviviale et chaleureuse à la plus grande ville du pays.

Les « Happy Pizzas » au Cambodge

Sur « Sisowath Quay » à Pnhom Penh tu apercevras des enseignes de restos proposant des « Happy Pizzas » ! Le Pays-Bas a ses coffee shops et ses space cookies et bien le Cambodge, lui, a ses « space pizzas » !
Et oui ! si tu vas manger dans l’un de ses restaurants au nom assez révélateur, les serveurs te demanderont si tu souhaites appliqué un « extra happy » sur ta pizza. Si tu dis oui, sache que ce n’est pas du basilic qui sera ajouté mais bien du cannabis ! D’ailleurs, même sans weed dessus, leurs pizzas sont plutôt bonnes. A Kampot, il y a même des happy milk-shake !

Tout ça pour dire qu’on a tenté l’expérience de cette curiosité locale (enfin Léo a tenté ahah moi je l’ai goûté sans extra) et les effets sont bien là ! Alors attention pour ceux qui n’auraient pas l’habitude : demandez au serveur d’y aller mollo sur la dose, parce qu’ils sont généreux au Cambodge !

Un petit rappel quand même, le cannabis est officiellement illégal au Cambodge. Cependant la Weed est tolérée puisque des restos en propose à la vente. Attention tout de même à ne pas en acheter ou en consommer en public, car en dehors de ses lieux, les flics pourraient vous tomber dessus.

Quoi faire à Phnom Penh ?

– Admirer l’architecture du « Royal Palace » et de la « silver pagoda »

– Faire l’immense marché central de Phnom Penh. Tu y trouveras de tout !

– Visiter Wat Phnom, un temple situé en haut d’une colline en plein milieu de la ville.

– Se promener le long de Tonlé Sap et manger dans une des « Happy Pizzeria » de la rue.

– Visiter le musée du Génocide de Pnhom Penh « Tuol Sleng » , anciennement la prison S21, et « Choeung Ek Killing Fields » pour en savoir davantage sur les crimes des khmers rouges.

Visiter le Cambodge en 3 semaines Pnhom Penh
Visite de la capitale cambodgienne

PHNOM PENH – SIHANOUKVILLE
230 km – 4 h 30 de route

Sihanoukville, une ville balnéaire en décalage | 3 jours

Bon, si il y a un endroit que j’aimerais changé dans notre itinéraire au Cambodge, c’est bien Sihanoukville. Même si tu as le temps de visiter le Cambodge en 3 semaines, passe ton chemin. C’est l’endroit qui m’a le plus déçu car elle n’a rien à voir avec le reste du pays. Situé en bord de mer, Sihanoukville est une ville balnéaire qui s’est faite prendre d’assaut par les investisseurs chinois qui ne cessent de construire des énormes casinos dans tout le pays, et particulièrement à Sihanoukville. La ville n’a plus rien d’authentique ni d’agréable à part quelques restos et bars sympas.

Les plages de Occheutal beach sont sales et les mendiants sont légions, des montagnes de poubelles débordaient dans les rues et il y avait beaucoup de travaux. Et en bonus, nous avons croisé énormément d’européens d’un certain âge avec de (très) jeunes filles cambodgiennes… Prostitution ? je ne sais pas… en tout cas, ça m’a gêné.

Du coup, si je devais revenir en arrière, je privilégierais les îles du sud proches de Sihanoukville comme Koh Rong, très préservée et paradisiaque, plutôt que la ville en elle-même. Nous n’y avons malheureusement pas mis les pieds mais nous avons eu de très bon retour sur cette île.

Images Sihanoukville cambodge
Sihanoukville | Cambodge

SIHANOUKVILLE – KAMPOT
100 km – 2 h 15 de route

Kampot et son poivre prestigieux | 3 jours

Second coup de cœur de notre voyage au Cambodge : Kampot. C’est une petite ville simple, authentique et pourtant, la région est très célèbre pour cultiver l’un des plus prestigieux poivre au monde. C’est le premier produit cambodgien à recevoir l’IGP (Indication Géographique Protégée) en 2010 et détient aujourd’hui l’AOP. Au delà du poivre de Kampot et de ses arômes incroyables, la région est juste magnifique partagée entre montagnes et océan.

Nous avons décidé de visiter le Cambodge en 3 semaines en partie pour des lieux comme Kampot. Ces endroits où le charme opère et où tu te sents bien sans vraiment savoir pourquoi. Nous avons un petit coup de cœur pour ce village et ses alentours et du coup, nous sommes restés un jour de plus, juste pour le plaisir ;).

Quoi faire à Kampot ?

– Si tu aimes les fruits de mer, fais un tour à Kep pour y déguster des bons produits frais !
(30 km au Sud-Est de Kampot)

– Visiter un producteur de poivre comme « La plantation » pour en savoir plus sur la fabrication de ce bijou culinaire.

– Se perdre dans les marais salants de Kampot en scooter. Tu n’y croiseras personne et le paysage est vraiment sympa.
(ils se situent à 2/3 km au Sud de la ville)

– Monter sur Bokor Hill Station et visiter Sampov Pram Pagoda, un lieu de culte au bord d’une falaise et perché à 1075 m d’altitude.
(30 km au Sud-Ouest de Kampot ville)

Visiter le Cambodge en 3 semaines Kampot
Les paysages autour de Kampot | Cambodge

KAMPOT – KRATIE
400 km – 7 h de route

Kratie et ses rarissimes dauphins Irrawady | 3 jours

Petite ville rurale au bord du Mékong, Kratie est la dernière étape de notre voyage au Cambodge. C’est une ville tranquille, authentique et parfaite pour se ressourcer. Situé à l’Est du pays, elle a la particularité d’être proche du lieu les rares dauphins Irrawady sont encore présents. Menacés d’extinction depuis plusieurs années, il en resterait moins d’une centaine aujourd’hui.

Nous avons donc passé nos derniers jours dans le pays à découvrir en scooter les superbes petits villages du Nord de Kratie et les fameux dauphins, que nous avons eu la chance d’apercevoir très furtivement. La route jusque Kampi est très jolie et permet de voir les maisons traditionnelles cambodgiennes sur pilotis.

Quoi faire à Kratie et alentours ?

– Louer un scooter et partir découvrir les environs

– Observer le splendide couché de soleil sur le Mékong

– Se rendre à Kampi pour un tour en bateau sur le Mekong et tenter d’observer les dauphins Irrawady, une espèce rare en voie d’extinction.
(à 17 km au Nord de Kratie – 30 min de route environ)

Visiter le Cambodge  - Kratie
Kratie et alentours | Cambodge

BUDGET | VISITER LE CAMBODGE EN 3 SEMAINES

Budget Visiter le Cambodge en 3 semaines

BILAN

Visiter le Cambodge en 3 semaines a été un vrai plaisir. Clairement, on a adoré ! C’est un pays attachant et encore très authentique. En dehors de Siem Reap et de son tourisme de masse, le pays regorge d’endroits préservés comme Koh Rong, Kampot ou Kratie qui sont dotés d’une beauté simple et naturelle. L’arrière pays est incroyable et la population, bien que très pauvre, est sympathique et accueillante. Et bien sûr on ne peut pas parler du Cambodge sans mentionner la cité d’Angkor, merveille d’un ancien temps qui témoigne de la grandeur qu’à pu avoir ce pays par le passé.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Enregistrer