CITY BREAK,  TRAVEL

Visiter Rome en 3 jours : Que faire dans la capitale italienne ?

Cet été nous avons passé 3 jours à visiter Rome. Et nous avons beaucoup aimé ! C’est pourquoi je t’ai rassemblé ici tous mes conseils, infos, coups de cœur et itinéraires pour un séjour inoubliable au cœur de la capitale italienne. Rome regorge de choses à voir et à faire mais le temps nous ai toujours compté. J’espère pouvoir t’aider dans l’organisation de ton séjour et surtout, te faire passer un aussi bon moment que moi, sans rien manquer et sans courir.

Que l’on vienne la visiter pour son histoire, son architecture, sa cuisine ou pour fouler le sol d’un des plus petits états du monde, je pense que Rome séduit à tous les coups. Cette destination était dans mon collimateur depuis quelques temps et je ne regrette qu’une chose : avoir attendu aussi longtemps pour y aller!

De toute façon, partir en Italie n’est jamais un mauvais choix, le pays entier dégage un charme naturel ! (mes origines italiennes viennent de prendre le dessus, je vais m’arrêter là pour les compliments 😉 )

visite de Rome 3 jours
Ciao Roma !

1. AVANT LE DÉPART

Combien de jours pour visiter Rome ?

Pour visiter Rome comme il se doit, je te conseille de rester au minimum 3 jours entiers sur place. Pour plus de souplesse, je pense que 4 jours est la durée idéale pour profiter de la capitale sans se presser, de savourer les endroits que tu visites et de t’imprégner de la culture locale. Bien sûr, si tu peux rester plus longtemps c’est encore mieux !

Pour notre part, nous sommes restés 4 jours sur place. Nous avons consacrés 3 jours à visiter Rome et le dernier jour à se balader sans but précis vers des endroits moins connus.

Quelle est la meilleure période pour visiter Rome ?

Il ne faut pas se leurrer, une capitale reste une capitale. Il y aura toujours du monde, peu importe la période de l’année où on se situe. Cependant, certaines périodes peuvent rendre ton séjour plus ou moins agréable. Voici plus bas les pièges à éviter pour un séjour plus cool.

De notre côté, nous avons visité Rome en plein mois d’août pour fêter nos 10 ans de love ;). On a donc privilégié la date de notre anniversaire plutôt que LA période idéale pour visiter Rome. Et, détail non négligeable, nous étions en période de Coronavirus.
Bien que les romains quittent la capitale en été, la ville est d’habitude submergée de touristes. Mais cette année, la ville était vide et très agréable à visiter. Merci au Covid-19, qui pour une fois a été un réel atout dans notre séjour.

Blague à part, j’espère sincèrement que tout reviendra à la normale et que ce fucking Coronavirus sera bientôt un mauvais souvenir.

paysage de Rome

1. Eviter la haute saison touristique

En temps « normal », la haute saison à Rome se situe entre mai et octobre. Mais pour faire ton choix, voici un petit récapitulatif des périodes de l’année et leur spécificités :

L’hiver (décembre- février) est idéale pour les petits budgets -> Tarifs des logements bas (sauf Noël et Nouvel An) et moins de monde dans les musées. En revanche, il fait froid donc pas de repas en terrasse et les Gelati n’auront pas la même saveur.

L’été (juin-août) est idéal pour assister à la vie nocturne très animée en cette période -> Il fait chaud, il y a beaucoup de touristes mais les tarifs des logements restent corrects.

Le printemps (mars-mai) et l’Automne (septembre-novembre) périodes idéales pour éviter les grosses chaleur de juillet/août et le froid de décembre. Mais périodes très prisées en raison des fêtes religieuses du printemps et du festival Roma Europa en automne.

Pour conclure, la période idéale se situe je pense au début et à la fin de l’été. Les mois de juin et la première quinzaine de septembre sont des périodes qui t’éviteront un peu de foule tout en profitant d’une météo idéale.

2. Visiter Rome en semaine et éviter les Weekends

Pour visiter Rome en 3 jours, je te conseille fortement de partir en semaine et de ne pas inclure de Weekend dans ton séjour. Simplement parce que le weekend peut être une réelle perte de temps dans ton city break à Rome.

Le samedi est le jour le plus chargé de Rome en termes de visites touristiques. Tu vas perdre un temps fou dans les files d’attente et ton souvenir de la ville sera moins joyeuse. Concernant le dimanche, c’est le jour de fermeture des musées du Vatican. Ce qui induit que le samedi et le lundi sera chargé en touristes à cet endroit. Et si tu ne restes que 3 jours, tu seras obligés de faire avec.

Pour finir, le premier dimanche du mois, les musées et sites archéologiques sont gratuits à Rome. Mais l’argent économisé sera compensé par le nombre d’heures que tu passeras dans les files d’attente, donc, mauvaise idée !

Nous sommes arrivés à Rome un lundi soir et sommes repartis un vendredi soir. Visiter la ville en pleine semaine est plutôt sympa et permet de jongler avec les jours de fermeture de certains sites (la plupart sont ouverts 7/7).

3. Eviter les périodes de fêtes religieuses (sauf si volontaire)

Si tu n’es pas déjà au courant, les italiens sont en majorité très pieux. A moins que la démarche soit volontaire, évite de voyager à des dates liées aux fêtes catholiques importantes. Beaucoup d’italiens en profitent pour se déplacer jusque Rome afin de rencontrer le Pape et assister à ses messes. Il te sera donc presque impossible de visiter le Vatican et cela ajoutera pas mal de foules dans les lieux touristiques de la capitale. Il faut déjà être assez stratégique pour visiter Rome en 3 jours, alors autant éviter au maximum ces périodes très prisées.

Dates à éviter : Épiphanie : 6 janvier | Pâques : avril | Ascension : mai | Pentecôte : mai | Assomption : 15 août | Toussaint : novembre | Noël : 25 décembre

visite de Rome en 3 jours

Où dormir à Rome ? Les quartiers à privilégier

Les 8 grands quartiers de Rome sont très différents les uns des autres. Tantôt chic, historique, animé ou commercial, chaque quartier mérite qu’on s’y attarde. Mais difficile de passer une nuit dans chacun d’eux quand on est que de passage. Du coup, je t’ai indiqué ci-dessous les 2 quartiers qui pour moi, sont à privilégier pour se loger : l’un est pratique pour les visites, l’autre est propice aux soirées bien arrosées et aux rencontres.

Le centre historique pour sa localisation idéale

Pour visiter Rome en 3 jours, nous avons fait le choix stratégique d’un logement à proximité des sites touristiques afin d’en profiter de jour comme de nuit. Si tu as la même idée, c’est le quartier du centre historique où tu seras le mieux placé. C’est un quartier calme, romantique et assez animé. Nous étions logés juste à côté du parlement et à seulement 10 minutes à pied des plus beaux sites de Rome : Fontaine de Trevi, Panthéon, Piazza Navona, Piazza di Spagna… C’était juste parfait.

Petit bémol, c’est un quartier chic et très touristique. Les prix des restaurants sont élevés si tu restes pour dîner le soir. En revanche, il est très facile de s’éloigner et de trouver des lieux plus abordables quelques centaines de mètres plus loin.

Notre Hôtel à Rome
D’habitude, on est plutôt du genre à dormir chez l’habitant, mais nous avions quelque chose à fêter alors on s’est fait plaisir sur le logement. Si ça t’intéresse, l’hôtel s’appelle Fourheads Private Suites. Nous avions une grande chambre avec baignoire balnéo et une salle bain avec douche. Rien à dire sur le service.
Pour 4 nuits = 370 € (petit déjeuner compris)

incontournables de rome
Centre Historique Rome

Le quartier de Trastevere pour sa vie nocturne animée

Grande hésitation au moment de réserver le logement, j’ai longuement hésité avec le quartier de Trastevere. C’est le plus animé de Rome en soirée et idéal pour faire la fête et rencontrer des gens. Il est également connu pour ses bars qui proposent des « aperitivo » : les bars servent des buffets dinatoires et pour la commande d’un cocktail, tu peux gratuitement aller te servir. C’est très sympa, convivial et surtout très économique ! (évite quand même de faire le morfale)

De plus, les tarifs des logements sont très abordables car éloignés de l’hyper centre de Rome. C’est idéal si tu souhaites t’éloigner des sites touristiques et expérimenter la vie de quartier à la romaine.

Trastevere, quartier de Rome à visiter
Quartier de Trastevere | Rome

2. INFOS UTILES POUR VISITER ROME

Rejoindre le centre ville depuis l’aéroport Fiumicino

Plusieurs possibilités s’offrent à toi si tu viens à Rome par les airs et que tu atterris à l’aéroport Fiumicino / Leonardo Da Vinci : Bus, taxi, Uber, train, navettes… Mais en termes de rapport temps de trajet / prix, nous avons trouvé que c’est le train Leonardo Express qui gagne haut la main dans cette catégorie. Une fois tes bagages récupérés, c’est assez bien indiqué et au pire, demande ton chemin, les italiens sont très sympas.

Le tarif est de 14 € pour 30 minutes de trajet.
Tu arriveras à la gare centrale de Termini où le métro (1,50€) te permettra de rejoindre ton hôtel.

Comment se déplacer dans Rome ?

Si tu n’en es pas à ton premier article ici, tu sauras que nous sommes plutôt adeptes du Slow Travel. En tout cas, on essaye au maximum. Pour visiter Rome en 3 jours, nous avons choisi de TOUT visiter à pied ! Et quand nous commencions à fatiguer en fin de journée, nous avons fait l’expérience des trottinettes électriques dans les rues de Rome. Et franchement, c’était super sympa ! En plus, les romains roulent bien et sont très prudents.

Pour le coup, Rome se prête plutôt bien à ce style de visite. Le centre ville et les lieux incontournables sont assez rapprochés les uns des autres et les distances ne sont pas énormes finalement. Bon, clairement prépare de bonnes baskets parce que tu vas quand même beauuuuucoup marcher. Et si tu as un petit coup de mou, prends le joker trottinette ou le métro, qui dessert les sites les plus importants de la ville.

La sécurité à Rome

Petit point sur la sécurité dans la ville de Rome. Premièrement, nous nous sommes sentis constamment en sécurité, même dans les plus petites ruelles de la ville, de jour comme de nuit. Mise à part dans le quartier de la gare de Termini où les sans abris et les gens « louches » sont les plus nombreux, la pauvreté et la misère ne sont pas très visibles dans le centre.

De plus, la police et les carabinieri sont très présents à Rome et font des rondes en voiture toute la journée/soirée. Tous les monuments politiques sont également surveillés 24/24 7J/7 aux 4 coins des édifices par la police. Les principaux sites touristiques sont aussi sous surveillance aux heures d’affluence. Donc, peu importe où tu te situes, si tu as un problème, un agent de police ne sera jamais très loin.

Dans l’ensemble, Rome est une ville très sûre où l’on se sent très vite à l’aise. Alors pas d’inquiétude à te faire de ce côté là, même si tu es une femme et que tu voyages seule.

Police de Rome
Une ville bien gardée

3. SUR PLACE | LES VISITES

Les 10 incontournables de Rome | Conseils

Te voilà à présent sur place et il est temps de commencer les visites. Cependant, tu n’es pas tout seul et l’attente à Rome peut être parfois trèèèèès longue, surtout quand tu es au soleil avec 40 degrés de température ambiante… On adore ! Heureusement, quelques astuces sont à connaitre pour maximiser tes chances de visiter Rome dans de bonnes conditions et sans trop perdre de temps dans les files d’attente.

Le « Roma Pass » ou la « Rome Tourist Card » bonne ou mauvaise idée ?
Visiter Rome en 3 jours est un peu sportif. Et pour ceux qui ne veulent louper aucune attraction ces cartes touristiques sont un bon moyen de gagner du temps.

Avantages de la Roma Pass 72h – 52 € :
Transports gratuits pour toute la durée de validité de la carte, 2 entrées au choix (Vatican non inclus), plan de Rome inclus,

Avantages de la Rome Tourist Card – 77,50 € :
100% mobile, pas de limite de temps, audio guides inclus, Vatican inclus, un aller simple inclus depuis les aéroports Fiumicino ou Ciampino, une journée gratuite Bus Hop On/Hop Off, 20% de réduction sur les autres attractions de la ville.

pass visiter rome en 3 jours

Le Colisée

colisée visite de Rome
Le Colisée, merveille de Rome

On commence avec le plus impressionnant des monuments de Rome : Le Colisée. Deux mille ans d’âge et toujours débout, il est impossible de venir dans la capitale sans passer par le Colisée. Attirant plus de 7 millions de visiteurs chaque année, il est toujours un peu compliqué d’y accéder. Heureusement, le ticket d’entrée au Colisée est combiné avec celui du Forum Romain et du Palatin. Il y a donc 3 billetteries qui vendent les mêmes tickets.

De notre côté, nous avons fait le choix de ne pas visiter l’intérieur du Colisée Premièrement, le Colisée est déjà très impressionnant de l’extérieur et tu en prends déjà plein les mirettes ! Deuxièmement, ayant déjà visité les arènes de Nîmes en France, je ne voyais pas l’intérêt de rentrer dans le Colisée, qui est plus ou moins la même chose. De plus, Léo l’avait déjà visité et ne m’a pas conseillé de le faire.

Conseil :
La moins encombrée est la billetterie du Forum Romain (situé ici). Le Colisée est généralement le point de départ des tours organisés est très souvent les touristes se précipitent là bas pour acheter leur billets. Résultat, une queue de 3 heures t’y attend. Privilégie la visite à l’ouverture ou en fin de journée pour éviter au maximum le pic de foule.

INFOS

Tarif : 12 € | ticket combiné avec Forum romain et Palatin
(existe également en coupe-file)

Horaires : De 8 h 30 jusqu’à une heure avant le couché du soleil

Accès : à pied ou arrêt de métro « Colosseo »

Site Web du Colisée

Le Forum Romain

visiter rome en 3 jours
Forum Romain – Rome

Le Forum Romain est un beau champ de ruines en plein milieu du centre-ville. Ce site témoigne de la grandeur que pouvait être Rome à l’époque avec ces temples en marbre et ses immenses basiliques. Son accès est payant mais sache qu’il est également visible gratuitement depuis la « Via dei Fori Imperiali » (photos de gauche) et derrière la Place du Capitole, « Via del Campidoglio » (photo de droite).

Personnellement, visiter des ruines de très près ne m’apporte pas grand chose de plus. On a une très belle vue d’ensemble du Forum Romain depuis les rues de la ville, et ça nous a suffit à imaginer à quoi pouvait ressembler le site durant la Rome antique.

Conseil :
Si tu souhaites le visiter, je te conseille après 15 h car les cars touristiques terminent leur tours. Attention aux intempéries, c’est un musée à ciel ouvert ! Il n’y a ni ombre, ni abris ni point d’eau sur le Forum Romain donc équipe-toi selon la météo du jour.

INFOS

Tarif : 12 € | ticket combiné avec le Colisée et le Palatin

Horaires : 8 h 30 jusqu’à une heure avant le couché de soleil

Accès : Arrêt de Métro « Colosseo »

Le Panthéon

Place à présent à l’édifice le mieux conservé de la Rome antique. Ancien temple dédié à tous les dieux reconverti en église catholique, le Panthéon impressionne et en impose. Son immense portique d’entrée et ses 16 colonnes de presque 12 mètres de haut nous fait nous sentir minuscule. A l’intérieur, le dôme recouvert de marbre et son oculus accentue l’ampleur de l’édifice.

Petite dédicace pour le Panthéon et la Piazza della Rotonda qui a été notre QG du soir pendant tout notre séjour à Rome. Petits magasins alimentaires, restos, terrasses, gelateria… Il y a tout ce qu’il faut et c’était à 5 minutes à pied de notre hôtel ! La place est aussi très animée le soir et est idéale pour boire un dernier verre face à l’un des sites majeurs de la ville juste avant de dormir.

Et si tu souhaites faire le plein de produits italiens avant de rentrer en France passe chez « l’Antica Salumeria » c’est une vrai caverne d’alibaba !

Conseil :
Pour visiter l’intérieur du Panthéon sans beaucoup de monde, mets-toi dans la file d’attente à peu près 45 min avant la fermeture. La queue est moins importante qu’en pleine journée. Une fois à l’intérieur, traîne un peu jusqu’à la fermeture et tu pourras prendre des photos sans personne dessus.

INFOS

Tarif : GRATUIT

Horaires : du lundi au samedi de 8 h 30 – 19 h 30 | le dimanche de 9 h à 18 h

Accès : à pied

Il Vittoriano

Il Vittoriano, où repose la tombe du soldat inconnu

Difficile de passer à côté de cet édifice de marbre blanc qui trône sur la Piazza Venezia. Il Vittoriano abrite la tombe du soldat inconnu et un musée. Il est également possible de monter tout en haut de l’édifice pour une vue à 360° de Rome. Le bâtiment est très impressionnant et mérite d’y faire un tour. En plus, c’est gratuit, autant en profiter.

INFOS

Tarif : GRATUIT |10 € / pers pour monter en haut de l’édifice

Horaires : de 9 h 30 à 18 h 30

La Fontaine de Trevi

Fontaine de trevi - visite de rome en 3 jours
Fontaine de Trevi, la plus belle de toutes

La plus célèbre fontaine de Rome est évidemment un incontournable lors d’une visite de 3 jours à Rome. Cette oeuvre d’art à ciel ouvert mérite vraiment sa réputation. Mélange de marbre blanc, cascades et roches, la fontaine de Trevi nous a scotché par sa beauté. Tellement de détails sont à analyser que tu peux rester une heure simplement à l’admirer. Et de nuit, elle est encore plus belle !

Conseil :
La foule devant la fontaine ne désemplit pas. Même en période de Covid c’est l’un des sites qui était le plus rempli de monde. Si tu la veux pour toi tout seul, un seul conseil : lève-toi très tôt ou couche-toi très tard ! Le seul créneau calme pour se site se situe entre minuit et 6 h du matin.

INFOS

Tarif : GRATUIT

Horaires : 24/24 et 7J/7

Accès : à pied ou arrêt de Métro Barberini

La Piazza di Spagna et la trinité-des-Monts

Incontournables visites de Rome - piazza di spagna
Trinité-des-monts, Piazza di spagna

Lieu emblématique de la capitale, la Piazza di Spagna et ses célèbres escaliers donnant sur l’église de la Trinité-des-monts attirent les regards. Ses escaliers rénovés, la couleur des façades et la fontaine « Barcaccia », au milieu de la place en font un endroit particulièrement photogénique.

En haut des 135 marches, l’Eglise offre une vue incroyable sur la ville. Il est possible d’y rentrer pour en admirer l’intérieur.

Conseils :
Attention, depuis 2019 il est interdit de s’asseoir, boire et manger sur les marches de la trinité-des-monts. Le non respect de cette règles entraîne une amende de 500 €.

INFOS

Tarif : GRATUIT

Horaires : 24H / 24 et 7J / 7 (sauf église de la trinité-des-monts)

Accès : Métro Spagna

La Piazza del Popolo

Situé au Nord du centre-ville, la Piazza del Popolo clôture la grande rue commerciale « Via del Corso ». C’est une place piétonne où trône un magnifique obélisque égyptien (il y en a un peu partout dans la ville) et est entouré de trois églises/basiliques. Il est possible de l’admirer d’en haut en allant sur la Piazzale Napoleone I, situé juste au-dessus. Il y a également les jardins du pincio où tu peux te balader à l’ombre des arbres. C’est très agréable.

INFOS

Accès : Arrêt de métro « Flaminio »

La Piazza Navona

Piazza Navona - visiter rome en 3 jours
LA Piazza Navona et ses magnifiques fontaines

Avec ses superbes fontaines, ses Palais et ses façades colorées, la Piazza Navona est une des place emblématique de Rome. 3 fontaines siègent sur la place dont la principale : La fontana dei quattro Fiumi, une oeuvre d’art composée de 4 personnages représentant 4 fleuves du monde (le nil, le gange, le danube et le Rio de la Plata). En son centre, un splendide obléisque égyptien.

Le soir, les fontaines s’illuminent et l’ambiance est animée. Restos, artistes de rue, vendeur à la sauvette, c’est un endroit parfait pour y passer la soirée et dîner dans un des petits restos situés autour le la place. Un soir nous avons mangé Piazza Navona, chez Bernini Ristorante, c’est excellent. Le serveur est très sympatique et la cuisine est divine. Léo à adoré les lasagnes de la nonna ! A gouter si tu n’es pas végétarien ;).

Les musées du Vatican

Les musées du Vatican et la Chapelle Sixtine

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en visitant les musées du Vatican. Personnellement je ne voulais juste pas manquer la Chapelle Sixtine et ses fresques incroyables peintes par Michel-Ange. Le reste du musée était pour moi un gros bonus. Et honnêtement, j’ai été scotché de la beauté des lieux. En soi, ce ne sont pas les objets du musée le plus impressionnant, mais bien les murs et les plafond du musée lui-même. Rien n’est laissé au hasard. Tout est décoré et peint avec une précision rare. C’est juste magnifique. Même sans être une dingue des musées, ta rétine te remerciera du spectacle.

En période de Covid-19, nous avons dû obligatoirement réservé nos billets sur le site Web du musée, choisir une tranche horaire et s’y rendre à l’heure indiqué (au quart d’heure près). Il était impossible d’acheter ses entrées sur place pour éviter toute foule devant le musée. Et c’est tout aussi bien comme ça. Pas d’attente et moins de monde dans le musée.

A savoir :
Le musée est fermé les 3 premiers dimanches du mois.
Il est ouvert gratuitement au public le dernier dimanche du mois mais attention à la foule.
Il n’y a pas beaucoup d’explications dans le musée, le mieux est de louer un audio-guide (8€ sur place).
Privilégie le mardi ou jeudi et de préférence entre midi et deux ou l’après-midi.

INFOS

Tarif : 17 € / pers (Chapelle Sixtine inclue)

Horaires : 9 h à 18 h du Lundi au Samedi | jusqu’à 14 h le dernier dimanche du mois

Accès : Arrêt de Métro « Ottaviano – San Pietro »

Site Web du musée pour acheter les entrées

La Basilique Saint-Pierre

Vatican Basilique saint pierre
Basilique Saint Pierre – Vatican

Des basiliques à Rome, il y en a et sont pour la plupart d’une beauté à couper le souffle. Mais aucune ne peut rivaliser avec la Basilique Saint-Pierre du Vatican. C’est la plus vaste et la plus impressionnante d’Italie. Difficile de se dire que l’être humain a été capable de construire un édifice aussi immense. A l’intérieur, on se sent tout petit et le moindre mètre carré de la basilique attire l’œil par sa beauté.

Pour 10 euros, il est également possible d’accéder à la coupole de la basilique. C’est un peu sportif (550 marches sans ascenseur et 320 marches avec. Perso je te conseille avec) mais c’est une chose à ne vraiment pas manquer. En récompense, une vue à 360° sur Rome et un point de vue unique sur la célèbre place Saint-Pierre à 120 mètre de haut.

A Savoir :
Attention à porter une tenue correcte
quand tu visites la Basilique Saint Pierre. Des policiers sont à l’entrée pour interdire l’entrée à toute personne n’étant pas couverte des épaules aux genoux.

INFOS

Tarif : GRATUIT | 10 € pour monter sur le dôme
(tout de suite à droite en entrant dans la basilique)

Horaires : De 7 h à 19 h (avril-septembre) | 18 h 30 (octobre-mars)

Accès : Arrêt de Métro « Ottaviano – San Pietro »

Autres idées de visites à Rome

Visiter Rome en 3 jours est un peu sportif et il est impossible de tout voir en une seule fois… Mise à part les incontournables, d’autres sites un peu moins connus méritent également qu’on s’y intéresse. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps de les visiter. Ce sera pour une prochaine fois !

En tout cas, si ça peut te donner des idées, voici les sites moins célèbres qui étaient sur notre liste :
– Via Appia Antica
– Les Thermes de Caracalla
– Basilique Saint-Jean-de-Latran
– Les catacombes di San Callisto / Santa Domitilla ou San Sebastiano

Itinéraire pour visiter Rome en 3 jours

Jour 1 | Centre historique – Trastevere – Rome antique

MATIN

Piazza Navona
Campo de Fiori
Gianicolo
Fontana dell’acqua paola

Restaurant « Carlo Menta »

APRES MIDI

Colisée
Forum Romain
Il Vittoriano
Panthéon

Resto « Pane e Salame »

Jour 2 | Tridente, Trevi et Quirinal

MATIN

Fontaine de Trevi
Trinité-des-Monts
Jardins Borghese
Piazza del Popolo

Resto « Il Margutta »

APRES-MIDI

Via del Corso
Piazza Quirinale
Basilique Sainte Marie Majeur


Resto « Bernini« 

Jour 3 | Le Vatican – Le Tibre

MATIN

Basilique Saint-Pierre
Musées du Vatican

Resto Supplizio

APRES MIDI

Château Saint-Ange
Balade le long du Tibre

Resto Roscioli

A faire absolument à Rome | Mes coups de cœur

Visiter Rome de nuit
(surtout Fontaine de Trevi et Piazza Navona)

Monter sur le dôme de la basilique Saint-Pierre du Vatican

Faire un tour en trottinette électrique le long du fleuve Tibre

Boire un Spritz en terrasse sur la piazza della Rotonda et admirer la vue sur le Panthéon

Quoi manger à Rome ? | les incontournables

Déguster un Tiramisu de chez Pompi
(4 € le tiramisu et c’est une grosse part)

Commander un bon plat de pâtes, la base !
(à l’arrabiata…. mmmmh)

Prendre une glace le soir dans une glacerie de quartier

Manger au restaurant Carlo Menta dans le quartier de Trastevere
Resto le moins cher qu’on ai trouvé et les pizzas sont énormes

Goûter aux fameux Suppli de chez Supplizio, dans le centre historique
(3 € l’unité, une tuerie)

Goûter aux Focaccia de chez « Pane e Salame » à deux pas de la fontaine de Trevi
(sandwichs énormes pour 4,50 € – sur place ou à emporter)

Prendre une entrée Tomate / Mozzarella / Basilic assaisonné d’huile d’olive et de vinaigre balsamique

BUDGET POUR 3 JOURS A ROME

Tu trouveras en détails ci-dessous notre budget pour visiter Rome en 3 jours tout en se faisant plaisir. Ceci est simplement pour te donner une idée générale des dépenses sur place. Mais sache que ce budget peut très facilement être diviser par 2 rien qu’en trouvant un vol moins cher, un hôtel plus traditionnel et en privilégiant le street food pour te restaurer. Nous clairement, on s’est fait plaisir dans le logement et les restos. Et mine de rien ce n’est pas si excessif que ça au final.

Rome reste une capitale tout à fait correct pour les petits budgets. Beaucoup de sites sont gratuits et les prix pratiqués sur les entrées ne sont pas indécents.

budget visite 3 jours Rome

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Enregistrer